Honnêtement, la betterave, ce n'est pas le légume que je préfère: trop sucré, goût de terre parfois. Ce n'est pas faute d'avoir essayé la betterave sous plein de formes différentes: gâteau, soupe, galettes..... mais c'est crue que je la préfère ou plutôt que je la préférai! Et oui, je viens de tester une nouvelle cuisson en croûte de sel à la façon du chef étoilé Alain Pessard. J'avoue que la betterave en sort sublimée! On est pas chef étoilé pour rien, hein?! Elle reste très tendre et beaucoup plus savoureuse que cuite à l'eau ou à la vapeur! Cuite ainsi, elle ne perd pas du tout de jus qui reste bien enfermé dans le tubercule, c'est sans doute le secret de cette saveur incomparable. Vous me direz que ça doit être trop salé. Et bien non! Pas du tout! Il faut bien sûr retirer les betteraves de leur lit de sel dès qu'on sort le plat du four, sinon oui, vous auriez une betterave très très salée (je l'ai fait la première fois, alors ne faites pas la même bêtise que moi!!). En plus c'est simple: au four et hop, rien d'autre à faire!!

Si vous avez besoin d'autres idées pour ce légume girly, vous pouvez aller voir par là: recettes à base de betteraves

Ce qu'il vous faut pour 4 personnes:
4 petites betteraves rouges crues
750g de gros sel de Guérande

Vous brossez les betteraves, vous retirer la racine et la partie boursouflée où il y avait le feuillage. Dans un récipient compatible avec une cuisson au four, vous déposez une couche de gros sel. Vous y mettez les betteraves sans qu'elles ne se touchent. Vous couvrez complètement avec le gros sel et vous enfournez pendant 1h30-1h45 à 160°. Vérifiez que les betteraves sont bien tendres et rallongez le temps de cuisson si nécessaire: plus elles seront grosses et plus longue sera la cuisson. 
Dès qu'elles sont cuites, sortez les betteraves du lit de sel, rincez les. Vous pouvez ensuite les accommoder à votre convenance, par exemple avec des tomates et de la mozzarella comme ici!

Bon appétit!

DSC_6374