Grâce à ma tempéreuse à chocolat, je réussis enfin de très beaux chocolats qui ne blanchissent pas dans le temps et qui ne fondent pas dès qu'on y touche. C'est un sacré pas de géant que j'ai accompli dans ce domaine car cela faisait longtemps que je m'y essayais mais en vain. Voici donc pour continuer dans la saga des chocolats de Pâques, des mendiants. Les mendiants sont faciles à réaliser mis à part le tempérage du chocolat! Je les ai réalisé avec mon petit garçon de 3 ans et demi qui a déposé les amandes, noisettes et raisins sur chaque pastille de chocolat encore chaud. Pour un enfant, c'est un bon exercice de motricité, de reconnaissance et de calcul car je lui ai demandé de déposer sur chaque pastille de chocolat: une amande une noisette et deux raisins secs!  Il était très content et ses deux mains supplémentaires permettent de travailler plus rapidement: la déco gourmande tient mieux lorsqu'elle est déposée sur le chocolat chaud mais seul, ce n'est pas si facile à réaliser: entre la masse de chocolat qui refroidit trop vite dans la tempéreuse pendant que l'on place la déco et les pastilles de chocolat qui deviennent trop dures pour y déposer la déco, difficile de choisir!!!!!

Et n'oubliez pas de voter pour not' bô gâtô au chocô par ici: c'est le numéro 6!! Un beau gateau tout spécialement sans gluten ni produits laitiers, le seul du concours!!

Ce qu'il vous faut pour une quarantaine de mendiants:
500g de chocolat noir (ou au lait si vous préférez) de très bonne qualité
40 amandes
40 noisettes
80 raisins secs

Pour le tempérage du chocolat, vous pourrez plein de façons de faire sur le web. Voici comment j'ai procédé:
Dans la tempéreuse, j'ai déposé le chocolat le matin (c'est très long à fondre!) et j'ai positionné le thermostat sur 50°. Le chocolat a fondu doucement et j'ai remué de temps en temps. Ensuite, j'ai refroidi le chocolat toujours dans la tempéreuse à 20°. Il faut vérifier la température du chocolat avec un thermomètre. Ensuite, il faut faire à nouveau chauffer le chocolat: pour le noir, il faut que la température soit de 31 à 32°, pour le chocolat au lait il s'agit de 30 à 31°. Quand la température est atteinte, on laisse le chocolat dans la tempéreuse pendant tout le temps du travail (sinon, il va refroidir et durcir). A l'aide d'une cuillère, on fait des petits tas de chocolat sur un plaque en silicone ou sur du papier sulfurisé et tout de suite on y place amande, noisette et raisins (ou ce que vous voulez!). Vous laissez refroidir et durcir le chocolat et vous les détachez. Je les ai ensuite dispachés dans des sachets qui attendent gentiment le lapin de Pâques!!

 

gif chocos