CCI22032015_0000

Not' plus beau gâteau au chocolat, nous l'avons réalisé en famille avec Mademoiselle (11 ans) à la conception graphique, moi à la conception gustative et architecturale, Bébé (3 ans 1/2) au collage des lettres sur l'affichette et le reste de la famille à la dégustation (Mamounette, Papounet, l'Adolescent, Bébé, le Maraîcher). Dans l'absolu, ce n'est certainement pas le plus bô gâtô au chocô du monde mais dans nos coeurs, c'est vraiment le plus bô!! Et c'est bien ça qui compte, non?! Ensuite, c'est juste une histoire d'objectif! Heureusement que c'était un très gros gâteau car c'est toujours bien difficile de retenir les foules pour prendre des photos quand on commence à couper un gâteau surprise comme celui-là! A l'extérieur, il ne paie pas de mine (mais fait bien envie quand même) mais à l'intérieur, quand on commence à couper, on entend les wouhaou! et ça, ça réchauffe les coeurs, je vous l'assure, de celles qui ont transpiré pour le réaliser et qui se sont demandées jusqu'au bout si ce serait réussi!!

Nous vous présentons donc notre gâteau surprise au chocolat et à la vanille sans gluten ni produits laitiers (pour rendre la chose un peu plus complexe quand même!): tantan....... pour le concours du plus beau gâteau au chocolat de la Chocolaterie Castelain.

CCI22032015_0001

Lorsque vous réaliserez un gâteau damier, il est essentiel d'avoir la même quantité de pâte de chaque couleur et d'avoir deux gâteaux de texture similaire et qui gonflent également de la même façon. Sinon, vous aurez des bandes de différente hauteur et votre damier ne sera pas très beau (et oui, je sais de quoi je cause car ce n'était pas le premier essai!!). Vous avez ensuite deux techniques: celle des rectangles et celle des cercles. Pour avoir tester les deux méthodes, je préfère celle qui utilise des rectangles celle donc que je vous présente ici. Le résultat est plus bô et comme c'est un bô dessert que l'on veut quand on réalise ce type de gâtô, autant avoir le meilleur résultat possible. Ce gâteau sera parfait pour un anniversaire ou une fête. Son glaçage au chocolat cache les damiers et l'effet surprise est garanti! J'ai choisi chocolat et vanille pour les deux couleurs mais vous pouvez, à l'aide de colorants, varier les effets à l'infini.

Ce qu'il vous faut pour une bonne 15aine de parts:
Pour le gâteau au chocolat
200g de chocolat noir 70%
20cl de crème de riz liquide
l.5 pot à yaourt d'huile d'live
2.5 pots à yaourt de sucre de canne
4 pots à yaourt de farine de riz complet
1 sachet de levure
3 oeufs

Pour le gâteau à la vanille
20cl de crème de riz liquide
1.3 pot à yaourt d'huile d'olive
2.5 pots à yaourt de sucre de canne
4 pots à yaourts de farine de riz complet
1 sachet de levure
4 oeufs
1 gousse de vanille

Pour la ganache au chocolat
200g de chocolat noir
200g de crème d'amande

Pour le glaçage au chocolat
150g de chocolat noir
200g de crème d'amande
1 cuillère à soupe de miel d'acacia

Vous préchauffez votre four à 160°. Si vous avez deux plaques de four de taille identique, vous pourrez faire cuire vos deux gâteaux en même teps. Sinon, il vous faudra procéder en deux étapes. L'idée est d'utiliser des moules rectanglaires de même taille pour faire cuire chaque gâteau.

Pour le gâteau au chocolat:
Dans un saladier, vous versez le sucre et les oeufs. Vous battez jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. Vous ajoutez la farine et la levure et vous mélangez. Dans une casserole, vous faîtes fondre à feu très très doux (ou au bain marie pour être plus sûr) le chocolat. Vous versez le chocolat fondu dans le saladier ainsi que la crème de riz et vous mélangez. Vous ajoutez l'huile et vous mélangez énergiquement. Vous réservez.

Pour le gâteau à la vanille:
Dans un saladier, vous versez le sucre et les oeufs. Vous battez jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. Vous ajoutez la crème de riz et vous mélangez. Vous ajoutez les grains de vanille et vous mélangez. Vous ajoutez la farine et la levure et vous mélangez. Vous ajoutez l'huile et vous mélangez énergiquement. Vous réservez.

Vous recouvrez deux plaques de four de papier sulfurisé et vous versez dans l'une la pâte au chocolat et dans l'autre, la pâte à la vanille. Vous enfournez pendant 45mn environ.

Vous laissez les gâteaux refroidir pendant au moins deux heures sur une grille. Vous coupez les bords des gâteaux de façon à obtenir deux beaux rectangles. Vous mesurez vos gâteaux et découpez des bandes de même largeur. Dans mon cas, les bandes mesuraient 5cm. L'idée est d'avoir le moins de perte possible évidemment. Vous préparez un grand plat qui pourra accueillir le gâteau. Vous comptez vos bandes pour les répartir au mieux au fil des étages. J'avais 10 bandes de chaque gâteau. J'ai donc décidé de monter 4 étages de 5 bandes chacun.

Pour la ganache:
Dans une casserole vous faîtes fondre tout doucement le chocolat. Dans une autre casserole, vous faîtes chauffer la crème d'amande jusqu'aux premiers bouillons. Vous versez 1/3 de la crème sur le chocolat fondu et vous mélangez vivement. Puis vous versez un autre tiers de crème et vous mélangez vivement. Vous versez le reste de crème et vous mélangez vivement. La crème au chocolat doit être bien brillante et homogène. Sinon, mélangez encore vivement!

Le montage:
Vous prenez une première bande de gâteau au chocolat, vous le déposez sur le plat. Vous prenez une bande de gâteau à la vanille, vous en enduisez les longueurs avec la ganache à l'aide d'une cuillère à soupe. Vous placez cette bande le long de la bande au chocolat et vous appuyez bien. Vous continuez avec une bande au chocolat et ainsi de suite. Dans mon gâteau, ma base était composée de 5 bandes pour faire le premier étage. Vous commencez ensuite le deuxième étage en enduisant de ganache toute la surface du premier étage. Au dessus de la première bande de gâteau au chocolat, vous placez une bande de gâteau à la vanille. Et ainsi de suite. Vous suivez? C'est plus facile à faire qu'à expliquer par écrit!!!!!
Vous placez le gâteau au réfrigérateur pendant au moins 2h. Il va se consolider et il sera alors prêt à accueillir le glaçage.

Le glaçage:
Dans une première casserole, vous faîtes fondre le chocolat avec 1 cuillère à soupe de miel. Dans une autre casserole, vous faîtes bouillir la crème d'amande. Vous procédez de la même façon que pour la ganache: vous versez la crème par 1/3 dans le chocolat et remuez énergiquement.
Vous sortez le gâteau du réfrigérateur. Vous versez le glaçage sur le gâteau (au milieu d'abord puis sur les côtés en essayant de ne pas trop en faire couler sur le plat de service). Si vous avez des endroits non recouverts de chocolat, vous pouvez lisser à la spatule.
Si vous êtes doué, sûr de vous, bien équipé, vous pouvez déplacer votre gâteau sur un plat de service tout beau, tout propre.

Une réalisation commune de Mademoiselle et Moussetic

damier 2